Polycarbonate Prosthetic 3D Printed Part by AON3D

3D Printing with Polycarbonate

Le polycarbonate (PC) offre une résistance exceptionnelle pour un thermoplastique imprimé en 3D. Ce plastique de qualité technique offre une forte résistance à la flamme, à l'impact et à la chaleur.

Mechanical

  • Forte résistance aux chocs
  • Coudes sans rupture à température ambiante
  • Très grande stabilité dimensionnelle

Thermal

  • Température de la buse : 270-310°C (518-590°F)
  • Température du lit : 80-150°C (176-302°F)
  • Température de transition vitreuse : 150°C (302°F)
  • Résistant à la chaleur jusqu'à 116°C (241°F)
  • Excellente déflexion et résistance à la chaleur
  • Différents filaments, comme le Lexan, offrent un indice de flamme UL94 V-0

Resistances

  • Forte résistance à la plupart des acides
  • Peut être sensible aux effets des solvants et à la fissuration sous contrainte par les hydrocarbures.

Quand utiliser le polycarbonate pour l'impression 3D ?

Certains filaments de polycarbonate offrent une translucidité qui peut être avantageuse pour certaines applications ou pour des raisons esthétiques.

 

Incroyable résistance aux chocs. Il offre une résistance élevée aux chocs à température ambiante et à des températures extrêmement basses, ce qui en fait un matériau polyvalent et performant pour toutes les applications.

 

Biocompatible et stérilisable
Il existe des qualités de polycarbonate qui sont idéales pour les prothèses en raison de leur biocompatibilité et de leur potentiel de stérilisation par stérilisation gamma ou à l'oxyde d'éthylène (ETO).

Les défis de l'impression 3D Polycarbonate

Faible viscosité
Les imprimantes 3D qui offrent une rétraction et une vitesse de déplacement rapides sont essentielles pour empêcher la propension du polycarbonate à suinter de la buse. Cependant, un profil de construction bien réglé peut permettre des vitesses d'impression très rapides.

Faible lorsqu'il est mouillé
Le polycarbonate qui n'est pas correctement séché avant l'impression peut entraîner des défauts d'impression et réduire considérablement la résistance de la pièce finale.

Basses températures = Fendillement de la couche
Des chambres de construction fermées et chauffées sont nécessaires pour éviter la séparation des couches et maintenir la précision dimensionnelle.

Pièces imprimées en polycarbonate 3D

Polycarbonate 3D Printed Part from the AON-M2
Pièce imprimée en 3D sur lit en AON-M2 de AON3D
Polycarbonate 3D Printed Part by AON3D

Inscrivez-vous à PC 3D Printing News